mémoire

la patrimonialisation de la Grand' Rue à Strasbourg

une appropriation conflictuelle de l'espace public

ENSAS, 2016

sous la direction de B. Morovich

R É S U M É
     Cette recherche vise à mettre en lumière le rapport qui existe entre identité territoriale et patrimonialisation. Dans un contexte de globalisation, la mise en valeur du patrimoine apparaît pour les villes comme un moyen essentiel de développer une identité singulière qui les distinguera dans la course au tourisme. À Strasbourg, elle passe par sa protection et le développement d'un secteur piétonnier dense. Néanmoins, ces mesures recomposent l'ambiance du lieu du fait qu'elle génère de nouvelles dynamiques en rendant des espaces touristiques. Le cas d'étude choisi, la Grand' Rue, permet de mettre en lumière une appropriation particulière du patrimoine dans le secteur piétonnier historique en vue de sa mise en tourisme. La piétonnisation menée par l'Association des Commerçants de la Grand' Rue et la municipalité est venue modifier l'ambiance durablement, mettant en exergue la relation dialectique existant entre ambiance et identité. Par le réinvestissement de son identité avec l'ambition de la modifier, l'association a recomposé les dynamiques sociales en vigueur en offrant une potentialité pour les différents groupes sociaux de s'approprier la rue selon leur projections identitaires, générant ainsi des conflits.

la patrimonialisation

traces passées

(immatérielles ou matérielles) qui font sens pour un groupe d'individus

revalorisation

appropriation par le(s) dit(s) groupe(s) social(ux)

(rénovation, communication...)

patrimoine

légitimation des traces passées et des groupes sociaux "patrimonialisateurs" 

la grand' rue c'est

une rue commerçante malfamée, surnommée la "rue des prostituées"

piétonnisation à la demande de l'Association des Commerçants de la Grand' Rue (appui de la municipalité)

une rue piétonne qui fait partie intégrante du secteur touristique, très empruntée

hypothèse

et si ?...

la piétonnisation à la demande de l'Association des Commerçants de la Grand' Rue

était responsable du changement d'identité de la rue ?

premiers réaménagements pour la piétonnisation

après les derniers travaux

© atelier lien d'horizon